HANDISPORT

VIDÉO| Le Belge Joachim Gérard remporte l’Open d’Australie

Il l’a fait! À 32 ans, le Belge Joachim Gérard vient de remporter l’Open d’Australie de tennis en fauteuil roulant. Retour sur la carrière de ce sportif de haut niveau.

Ce mercredi 17 février, pour la première fois de sa carrière, Joachim Gérard a remporté un des tournois du Grand Chelem, en «simple» (un joueur contre un joueur).

Il s’agit de l’Open d’Australie en fauteuil roulant.

Il a battu en finale le Britannique Alfie Hewett, du monde, en 3 sets (6-0, 4-6, 6-4). Le match a duré 2 heures et 13 minutes.

Retour sur sa carrière

Joachim Gérard est né le 15 octobre 1988 à Uccle (Bruxelles).

À l’âge de 9 mois, il attrape une maladie qu’on appelle la polio. C’est à cause de cette maladie qu’il perd l’usage de sa jambe droite.

À 12 ans, il commence le tennis en fauteuil roulant. Un sport qui devient vite une véritable passion.

Fin 2006, alors qu’il est âgé de 18 ans, il devient champion du monde junior et termine l’année à la première place du classement mondial.

C’est en 2014 qu’il remporte le premier grand titre de sa carrière, le Masters. C’est un tournoi qui oppose les huit meilleurs joueurs mondiaux. Il gagne le titre en double (deux jours contre deux joueurs). Ensuite, il remportera ce tournoi en simple quatre fois en cinq ans (2015, 2016, 2018, 2019). Une très très belle performance!

En 2016, il remporte la médaille de bronze aux Jeux de Rio.

S’il vient de signer sa première victoire finale en simple en Grand Chelem, il a remporté, en double, une fois Roland Garros (2014), et deux fois l’Australian Open (2017 et 2019).

Aujourd’hui, il est quatrième joueur mondial.

«Un aboutissement»

«C’est incroyable, a-t-il déclaré juste après sa victoire. Je le tiens enfin ce premier trophée en Grand Chelem! Il signifie beaucoup pour moi. Beaucoup de travail aussi pour mon équipe qui m’aide sur le tennis, le physique et le mental. Ce titre est un formidable aboutissement et une formidable façon de commencer l’année. J’ai déjà hâte d’être au (x) tournois(s) suivants(s), notamment les Grands Chelems. Car j’aimerais évidemment en gagner d’autres».

Le sondage de la semaine