VU SUR INTERNET – BRUXELLES

Quand le MR bruxellois critique la taxe kilométrique… avec une photo de New York

Quand le MR bruxellois critique la taxe kilométrique… avec une photo de New York

Le MR bruxellois doit faire face à un bad buzz. Twitter – Instagram

La section bruxelloise du Mouvement Réformateur a commis une grossière erreur de communication qui n’est pas passée inaperçue.

C’est le genre de boulette que le web ne manque pas de relayer. Dans un post publié ce week-end sur les réseaux sociaux Twitter et Instagram, le MR bruxellois a ouvertement critiqué l’instauration de la taxe kilométrique en prenant, comme exemple, le cas de Lisa, une maman qui vit… à New York.

Comme l’ont vite fait remarquer les internautes, la section bruxelloise du Mouvement Réformateur a donc usé d’une photo d’illustration prise à Soho, dans l’arrondissement de Manhattan, pour pointer du doigt le coût de la nouvelle taxe.

Véritable bad buzz, l’initiative du MR provoque railleries et critiques. À commencer par François De Smet.

Outre le non-sens de ce post – «Pour calculer si une «Lisa» hypothétique gagne ou perd sur une tarification à l’usage, il faudrait connaître, outre sa voiture, le nombre de kilomètres qu’elle parcoure et les heures où elle circule» -, le président de DéFI déplore un exemple «facile et trompeur».

Retirée de Twitter, la photo est toujours disponible ce lundi après-midi sur Instagram.