article abonné offert

Ados: les services d’urgence psychiatriques débordés à la clinique Saint-Pierre d’Ottignies-LLN

Ados: les services d’urgence psychiatriques débordés à la clinique Saint-Pierre d’Ottignies-LLN

Aurélie Georges est l’une des psychologues du service d’urgence pédopsychiatrique de Saint-Pierre. Elle sort de sa réserve déontologique pour témoigner de son inquiétude pour les jeunes. ÉdA Mathieu Golinvaux

Une psychologue tire la sonnette d’alarme. Le service des urgences pédopsychiatriques des Cliniques St-Pierre d’Ottignies est submergé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 1621 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?