article abonné offert

CRITIQUE VOD

«Sacrées sorcières» - Zemeckis: le magicien est fatigué

Cette nouvelle adaptation de Roald Dahl par le réalisateur de «Forrest Gump» tombe à pic pour le congé de Carnaval. Mais fait juste le job sans inclure le supplément d’âme.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 459 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?