BRUXELLES

PHOTOS | L’hôpital Saint-Pierre désormais inscrit au patrimoine bruxellois

L’aile administrative, l’école des infirmières et le pavillon d’entrée du complexe ont été conservés.

Les bâtiments d’origine de l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles sont inscrits au patrimoine bruxellois, a annoncé lundi le secrétaire d’État régional en charge du Patrimoine, Pascal Smet. L’hôpital est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de l’architecte Jean-Baptiste Dewin.

L’ancien hôpital Saint-Pierre, construit entre 1929 et 1935, n’existe plus dans son état d’origine. Le bâtiment principal a disparu, mais l’aile administrative, l’école des infirmières et le pavillon d’entrée du complexe ont été conservés. Ces trois parties de style art-déco sont aujourd’hui protégées, comme patrimoine bruxellois.

«C’est le point d’orgue de la carrière de Jean-Baptiste Dewin, spécialisé dans la conception d’hôpitaux. Nous conservons de façon définitive ce qu’il reste de ce complexe art-déco. Il subsistera ainsi un exemple remarquable de bâtiments hospitaliers du début du 20e siècle», explique le secrétaire d’État.

L’ancien hôpital reflète le style à la fois sobre et décoratif de l’architecte Dewin. Quelques détails pittoresques sont encore debouts comme la mansarde qui coiffe le pavillon d’entrée et l’agencement des couloirs entre les blocs hospitaliers.

Le CPAS de Bruxelles occupe aujourd’hui l’ancien complexe de l’hôpital. C’est lui qui a introduit une demande de protection. Des commerces se sont installés aux étages inférieurs, donnant sur la rue Haute.