CYCLISME-COURSE À PIED

Wekom: la chasse aux chronos est de retour

Wekom: la chasse aux chronos est de retour

Bonne humeur et performances sont attendues tout au long de l’année sur le «Challenge Wekom» (ici Régis Blanchy et ses supporters). DR

Le Challenge Wekom est de retour en 2021. Un segment différent est proposé aux sportifs tous les mois.

En juin dernier, Julien Dethier lançait le «Challenge Wekom».

Le concept? Se mesurer à d’autres sportifs sur des segments définis, les classements étant établis via l’application Strava. Cette alternative chronométrée aux courses traditionnelles (qui continuent à briller par leur absence) a connu son petit succès.

De quoi pousser Julien Dethier à renouveler l’expérience. Chaque mois de février à novembre, un segment «Wekom» sera donc proposé aux cyclistes et aux coureurs.

Depuis ce lundi, la compétition est en cours sur le segment «Julémont Revival».

«Pour la course à pied, c’est le parcours authentique de l’ancien jogging de Julémont qui est proposé», sourit Julien Dethier. Pour ce qui est du vélo, deux côtes sont au programme: les Fawes et Loneux (classements séparés).

Tout au long de l’année, la caravane «Wekom» explorera la province de Liège.

En juin, une incursion en province de Namur (Andenne) est également programmée…«Le gros changement cette année c’est qu’en course à pied, il n’y aura plus aucun sprint (Hormis pour le Wekom «fil rouge», voir ci-dessous), poursuit Julien Dethier. Pour le vélo aussi, les efforts proposés sont plus variés. Il y aura toujours des efforts courts, en côte, mais aussi un circuit en Hesbaye, un prologue… On devrait donc avoir des vainqueurs différents selon les manches proposées. Je pense aussi que des segments plus longs donneront plus envie aux participants de se déplacer.»

Un fil rouge tout au long de l’année

En plus des segments mensuels, un «Wekom» fil rouge est également proposé durant toute la durée du challenge. «Les participants peuvent s’y tester autant de fois qu’ils le veulent pour tenter de réaliser le meilleur temps possible en tenant également compte des conditions climatiques», sourit l’organisateur.

Ce fil rouge, c’est… le Mur de Huy (ni plus, ni moins!) pour les cyclistes. Pour les coureurs à pied, il s’agit d’un segment de 500 m sur la ligne 38 à hauteur de la gare de Herve.

Des classements séparés (selon un nouveau système de points) hommes-dames sont prévus tant en course à pied qu’à vélo. Remises des prix et tombolas sont également prévues chaque mois. L’inscription (NDLR: Ceux qui s’étaient enregistrés l’année dernière ne doivent pas se réinscrire) reste 100% gratuite.

Détail des segments, renseignements et inscriptions sur wekom.info