article abonné offert

BRUXELLES

Leur Brussels Craft Sake sera le premier saké belge: «Faire oublier les clichés sur l’alcool fort en fin de resto chinois»

Leur Brussels Craft Sake sera le premier saké belge: «Faire oublier les clichés sur l’alcool fort en fin de resto chinois»

Le Bruxellois Laurent de Jaer (à g.) a découvert le saké lors d’un voyage au Japon. Après une formation de microbrasseur, il a lancé Brussels Craft Sake et a engagé Julien Herman pour l’aider à produire le premier saké belge. ÉdA – Julien RENSONNET

Le premier saké belge sortira bientôt de la brasserie bruxelloise Brussels Craft Sake. Son fondateur Laurent de Jaer veut convaincre que cet alcool japonais n’a rien à voir avec un tord-boyaux. Dans son brassage à base de riz européen, rien ne sera gaspillé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 1505 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?