BRUXELLES

Il n’y aura sans doute jamais plus de delphinarium à Bruxelles

Il n’y aura sans doute jamais plus de delphinarium à Bruxelles

L’idée du Ministre Clerfayt est aussi de faire tâche d’huile dans les pays voisins. lemtal – stock.adobe.com

Il n’y aura jamais de delphinarium à Bruxelles. C’est ce qu’enterrine une ordonnance approuvée en commission Environnement du Parlement bruxellois. Par ailleurs, les carrousels à poneys et les pièges à colle seront aussi interdits.

La commission Environnement du parlement bruxellois a approuvé, mercredi matin, trois ordonnances portant sur l’interdiction des carrousels à équidés, des delphinariums et sur l’utilisation des pièges à colle sur l’ensemble du territoire bruxellois, annonce le ministre régional en charge du Bien-être animal, Bernard Clerfayt.

Les ordonnances relatives à l’interdiction des poneys de foires et à l’impossibilité d’établir un delphinarium sur le territoire de la Région ont été adoptées à l’unanimité. Celle interdisant notamment l’utilisation de pièges à colle pour les rongeurs a été votée à une très large majorité.

«Nous avons trop longtemps enfermé les animaux dans une relation de servitude par rapport à l’homme, exploités trop souvent pour notre simple plaisir. Aujourd’hui, il n’est plus acceptable de continuer à véhiculer cette image d’animaux-esclaves aux jeunes générations. Grâce aux trois ordonnances, nous faisons évoluer la législation positivement», s’est réjoui Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois du bien-être animal.

Les trois textes doivent encore être soumis au vote en séance plénière du parlement bruxellois.


Nos dernières videos