HUY

Une maison en feu, les deux maisons voisines touchées

Cette nuit, un incendie s’est déclaré dans une maison de la chaussée des Forges, à Huy. Les deux maisons voisines sont touchées.

Heureusement, on a évité le drame… Il n’y a pas de victime alors que l’incendie aurait pu avoir des conséquences bien plus dramatiques. N’empêche, trois maisons sont touchées.

Cette nuit, les pompiers de la zone Hemeco ont été appelés au début de la chaussée des Forges pour un incendie. Une maison était la proie des flammes. L’incendie s’est propagé aux deux maisons voisines. La première habitation est complètement détruite.

Le 11 janvier dernier, le bourgmestre f.f. Éric Dosogne avait pris un arrêté d’inhabilité pour cette première maison. Obligeant la dame qui l’occupait à ne plus y vivre. Elle pouvait y venir, notamment pour y faire des travaux, mais ne plus y habiter. Le bourgmestre avait demandé à la zone de police d’être vigilante, de passer par là pour s’assurer que la maison n’était plus occupée. Il semblerait cependant que l’occupante ait fait fi de l’arrêté. «Apparemment, elle y passait quand même la nuit», note le bourgmestre. Et cette nuit, un incendie s’est déclaré provoquant un sinistre total. Les planchers se sont effondrés. La dame, heureusement, a pu sortir à temps de l’immeuble.

Autre conséquence de cet incendie: les travaux de la chaussée des Forges ont été interrompus. «Les vibrations à la roche pourraient se propager si c’est la même veine de pierre», explique le bourgmestre.

Le bourgmestre Éric Dosogne a requis un ingénieur en stabilité qui viendra aujourd’hui s’assurer que les deux autres immeubles tiennent encore debout. Les familles qui y vivent ont été logées ailleurs.