LIÈGE

Nethys: Stéphane Moreau libéré ce mercredi?

Nethys: Stéphane Moreau libéré ce mercredi?

- Archives BELGA

Placé sous mandat d’arrêt samedi soir, l’ancien administrateur de Nethys comparait ce mercredi matin devant la chambre du conseil de Liège. Sera-t-il libéré ainsi que Pol Heyse?

Alors que l’homme d’affaires liégeois François Fornieri et Pierre Meyers ont bénéficié hier mardi d’une ordonnance de libération sous conditions de la chambre du conseil de Liège, Stéphane Moreau et Pol Heyse comparaissent à leur tour ce mercredi matin. Le président de la chambre du conseil ordonnera au terme de l’audience la confirmation du mandat d’arrêt pour un mois ou la libération des deux inculpés.

Stéphane Moreau dit ne reconnaître aucun des faits qui lui sont reprochés et nier «avec force toute infraction», selon son avocat Me Adrien Masset qui compte plaider une libération sous conditions.

Stéphane Moreau affirme qu’il «est le bénéficiaire de décisions officielles des instances de Nethys, elles-mêmes les ayant adoptées sur la base des analyses, propositions et calculs effectués par un grand bureau spécialisé en la matière», ajoutant qu’il est «consterné par les reproches qui lui sont formulés».

Moreau comparaît à 9h20. La décision de la chambre du conseil devrait être prononcée dans l’après-midi. Son avocat, Me Adrien Masset, est arrivé à 9h20 se refusant à tout commentaire. Tout au plus précisera-t-il qu’il plaidera la remise en liberté de son client.

«Il n y a pas de risque de collusion entre les inculpés ni de risques de disparition de preuves», nous a pour sa part expliqué l’avocat de Pol Heyse, Me Jean-Pierre Buyle arrivé vers 9h. «M. Heyse conteste les faits qui lui sont reprochés.» L’avocat sollicitera la remise en liberté de son client.