article abonné offert

Taxe pylône: Wallonie et opérateurs prolongent la paix fiscale controversée

Taxe pylône: Wallonie et opérateurs prolongent la paix fiscale controversée

Face aux pylônes et aux antennes des opérateurs mobiles, la Région wallonne fait le choix d’une paix négociée plutôt qu’une guerre qui lui a réservé jadis bien des revers. Jackin – stock.adobe.com

La Wallonie sacrifie pour deux années supplémentaires la taxe pylône en échange d’investissements consentis par les opérateurs mobiles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 590 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?