article abonné offert

ETTERBEEK

L’Etterbeek des expats frappée par la variante anglaise du Covid-19: «On était bien noté et ça s’est inversé»

L’Etterbeek des expats frappée par la variante anglaise du Covid-19: «On était bien noté et ça s’est inversé»

Le Collège Saint-Michel est fermé pour une semaine au moins en raison d’une flambée de contaminations, notamment à la variante anglaise du Covid-19. ÉdA – Julien RENSONNET

Le Collège Saint-Michel d’Etterbeek est le témoin d’une flambée de contaminations à Etterbeek. Comme le craignait Vincent De Wolf, bourgmestre de cette commune à forte proportion d’expats. Le libéral déplore n’avoir encore aucune vision sur les citoyens enjoints à la quarantaine.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 700 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?