PRO LEAGUE

Le Club Bruges vient à bout de Genk (3-2) au terme d’un choc spectaculaire et s’envole

Le Club Bruges vient à bout de Genk (3-2) au terme d’un choc spectaculaire et s’envole

BELGA

Le Club Bruges est venu à bout du Racing Genk 3 buts à 2, dimanche, dans le choc de la 21e journée de la Jupiler Pro League. Ce succès, conquis au terme d’un duel intense et spectaculaire, permet aux Brugeois de s’envoler au classement, où ils comptent douze longueurs d’avance sur leurs adversaires du jour.

Bruges se montrait menaçant dès le début de la rencontre. Bas Dost reprenait de la tête un centre de la droite de Charles De Ketelaere, sans parvenir à surprendre Danny Vukovic (4e). Le buteur néerlandais ne se loupait pas sur sa deuxième occasion. Servi par Noa Lang de la droite, il reprenait le ballon au petit rectangle et ne laissait aucune chance au gardien limbourgeois (7e). Buteur lors de ses quatre premières sorties sous le maillot brugeois, Dost réussit une performance qui n’a plus été réalisée dans le championnat belge depuis Eidur Gudjohnsen en 2012 avec le Cercle.

Les Brugeois maintenaient la pression. Il fallait un réflexe de Vukovic pour repousser une tête de Lang (13e).

Le Club Bruges vient à bout de Genk (3-2) au terme d’un choc spectaculaire et s’envole
Photo News
Après cette tempête brugeoise, le Racing Genk, porté par Junya Ito, renversait la situation en dix minutes. Le Japonais égalisait d’une talonnade géniale sur un centre de la gauche de Gerardo Arteaga (24e). Il servait ensuite de la droite Bastien Toma, qui, isolé au second poteau, trompait Simon Mignolet d’une frappe enroulée (34e).

Vukovic se montrait à nouveau décisif, sur une frappe de Lang (43e). En fin de première période, Paul Onuachu, en excellente position, ne parvenait à cadrer sur un centre de l’inévitable Ito (45e).

La rencontre ne perdait pas en intensité en seconde période, même si les occasions se faisaient plus rares. Ruud Vormer, isolé au point de penalty pour reprendre un centre de la droite de Clinton Mata, remettait les deux équipes à égalité (65e).

Bruges reprenait l’avantage grâce à Brandon Mechele. Servi par Lang, le défenseur enchaînait contrôle poitrine-reprise instantanée, trompant Vukovic (77e). Le gardien maintenait son équipe en vie quelques minutes plus tard en s’interposant devant Lang (81e).

Le Club conservait son avantage jusqu’au bout. Au classement, les Blauw-Zwart, 51 points, comptent désormais 12 longueurs d’avance sur Genk, toujours deuxième. Ce week-end est à nouveau favorable au champion en titre, puisque le troisième, l’Antwerp (37), a été battu par Ostende (1-2) et, le quatrième, Anderlecht (36), tenu en échec par Waasland-Beveren (0-0).

FC BRUGES 3-2 GENK

Arbitre Lawrence Visser.

Buts Dost (1-0, 8e), Ito (1-1, 24e), Toma (1-2, 34e), Vormer (2-2, 65e), Mechele (3-2, 77’)

Carte jaune Thorstvedt (90e+3)

FC BRUGES Mignolet, Mata (90e Badji), Kossounou, Mechele, Denswil, Vormer, Vanaken (63e Balanta), Rits, Lang, Dost (90e Ricca), De Ketelaere (78e Okereke).

GENK Vukovic, Cuesta, Munoz, McKenzie, Preciado, Toma (62e Thorstvedt), Heynen, Arteaga, Ito, Onuachu (75e Dessers), Bongonda.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 28 21 4 3 61/18 66
2 Antwerp 30 15 9 6 48/40 51
3 KRC Genk 30 14 9 7 56/41 49
4 Ostende 29 13 9 7 45/36 46
5 Anderlecht 30 11 6 13 40/31 46
6 Beerschot 30 13 12 5 54/56 44
7 OH Louvain 30 12 10 8 49/49 44
8 Zulte-Waregem 30 13 13 4 46/53 43
9 FC Malines 30 11 11 8 43/47 41
10 Charleroi 29 11 11 7 41/38 40
11 Standard 30 10 10 10 41/38 40
12 La Gantoise 28 10 11 7 41/34 37
13 Eupen 30 8 9 13 38/47 37
14 Courtrai 30 10 14 6 38/46 36
15 St-Trond 30 8 14 8 35/44 32
16 Mouscron 30 7 14 9 27/45 30
17 Cercle Bruges 30 9 19 2 34/48 29
18 Waasland-B. 30 6 17 7 35/61 25