CORONAVIRUS

Comité de concertation: les décisions en cinq points

Comité de concertation: les décisions en cinq points

Alexander De Croo s’est exprimé après la réunion du comité de concertation. BELGA

Le comité de concertation (Codeco) s’est réuni ce vendredi après-midi à Bruxelles dans le but d’examiner de nouvelles mesures destinées à limiter la propagation du coronavirus. En vous résume la situation.

Le comité de concertation regroupe les principaux ministres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées. Une réunion s’est tenue ce vendredi. Les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus ont été durcies.

1.Situation stabilisée mais…

«La situation s’est stabilisée. C’est le fruit de nos efforts communs, c’est notre mérite à tous. Mais cela ne veut pas dire que le danger a disparu», a expliqué le Premier ministre, Alexander De Croo. Entre autres points d’inquiétude: les variants du coronavirus qui répandent plus rapidement. En Belgique, les tests PCR vont bientôt être adaptés afin de mieux surveiller leur évolution.

2.Les voyages «récréatifs» interdits

Les voyages à caractère récréatif et touristique seront interdits du 27 janvier au 1er mars, de la Belgique vers l’étranger mais aussi de l’étranger vers la Belgique. Seuls les voyages réalisés pour des raisons essentielles (travail, coparentalité, santé etc.) seront autorisés.

3.Voyages, variants et quarantaines

À partir de lundi, tous les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, d’Afrique du Sud ou d’Amérique du Sud devront passer dix jours en quarantaine et subir deux tests PCR (un avant et un après l’arrivée en Belgique). Le but: lutter contre la propagation de variants du coronavirus devenus dominants dans ces trois pays.

4.Les coiffeurs rouverts mi-février?

Pour le moment, les professions de contact non médicales (coiffeurs, esthéticiennes etc.) ne peuvent pas rouvrir. Ce que beaucoup déplorent (regrettent).

En fonction de l’évolution de la situation, le secteur pourrait reprendre ses activités le 13 février. La décision sera prise le 5 février, lors d’un prochain comité de concertation.

On sait déjà que les travailleurs de «contact» devront porter un masque FFP2. Du côté des clients, les masques en tissus ne seront plus autorisés. Les portes et fenêtres des établissements devront rester ouvertes même par mauvais temps.

5.Un isolement prolongé pour les positifs

Les personnes testées positives à la Covid 19 devront désormais se placer en isolement durant dix jours au lieu de sept.

Toutes les mesures prises précédemment restent d’application.

Le sondage de la semaine