BELGIQUE

La Défense autorisée à lancer un vaste programme d’achat de nouvelles tenues de combat

La Défense autorisée à lancer un vaste programme d’achat de nouvelles tenues de combat

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder Photo News

Le conseil des ministres a donné vendredi son feu vert au lancement d’un vaste programme d’achat de nouvelles tenues de travail et de combat pour les militaires qui s’étalera sur «au moins vingt ans», a indiqué le ministère de la Défense.

Ce marché pour l’acquisition d’un «nouveau système de vêtements plus performant», baptisé «Belgian Defence Clothing System» (BDCS), sera passé via un «dialogue compétitif», a précisé la Défense à l’agence Belga.

Le montant prévisionnel de ce contrat n’a pas été révélé.

Ce marché public implique une toute nouvelle approche. Il vise à «équiper le personnel militaire de la Défense pour les vingt prochaines années avec du matériel qualitatif, innovant et qui, durant cette période, suivra les dernières évolutions technologiques industrielles en matière de tenue vestimentaire».

La Défense passera une commande de fournitures afin de développer ce nouveau système vestimentaire en collaboration avec l’industrie.

Le système de tenue actuel existe depuis les années 90 et celui-ci doit être remplacé par un nouveau système qui se veut adaptatif, innovant, de haute qualité et performant pour le personnel aux niveaux opérationnel et technique.

Avec ce nouveau concept BDCS, la Défense entend adopter une approche «systémique» avec une complémentarité des couches de vêtements adaptés aux circonstances climatologiques et géographiques, une intégration des tenues avec les équipements actuels et futurs, ainsi qu’une protection balistique.

«Le concept proposé vise à réunir différents articles fournis actuellement via des contrats et des producteurs différents, dans un seul contrat, sous la responsabilité de l’intégrateur qui s’assure de la complémentarité et de l’intégration de ces articles avec les systèmes actuels dont dispose encore la Défense», a souligné le département.