article abonné offert

Deux nouveaux PEPS cet été

Deux nouveaux PEPS cet été

L’échevine Julie Patte évoque le sort des plaines de jeux estivales. ar. ÉdA

Cet été, la Ville de Charleroi compte ouvrir deux PEPS supplémentaires, afin de pallier les manques causés par la pandémie.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 133 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?