TOURNAI

Le chantier de l’E42 entre Vaulx et Tournai-Expo jusque lundi soir

Le chantier de l’E42 entre Vaulx et Tournai-Expo jusque lundi soir

Le chantier a été mené «d’urgence», vu la dégradation du revêtement suite aux conditions climatiques. (photo d’archive) ÉdA

Il empoisonne la vie des automobilistes entre Vaulx et Tournai-expo. La réfection des dalles de béton touche à sa fin. Enfin…

Depuis une quinzaine de jours, un chantier provoque pas mal d’embarras dans la grande ceinture de Tournai. Il se situe sur l’autoroute E42, direction Mons – France et commence à «sévir» à hauteur de la sortie de Vaulx, sur une longueur de 700 m, jusque et y compris l’échangeur de Tournai-Expo (fermé pour l’occasion) et la jonction vers la A8 (Ath).

Ce qui surprend dans ces travaux, ce n’est certainement pas leur raison d’être car la chaussée est fortement dégradée dans ce tronçon. Non, ce qui surprend c’est que les 700 m en question sont presque dans la continuité (à quelques centaines de mètres près) d’un vaste chantier de rénovation qui s’est tenu voici quelques semaines (16 km ont été totalement refaits, entre Péruwelz et Vaulx, cet automne). Dès lors, la question vient naturellement à l’esprit: pourquoi ne pas avoir tout fait en même temps?

«Parce que les travaux ne sont absolument pas de même nature», explique Héloise Winandy, porte-parole de la Sofico, «les structures de deux tronçons de la voirie sont très différentes. De plus, dans le premier cas, il s’agissait de refaire toute la route y compris ses fondations; dans le cas présent, le chantier consiste à réparer en certains endroits des dalles de béton qui se sont fort dégradées avec les mauvaises conditions climatiques, le gel, etc.. Une intervention en urgence était donc indispensable».

Avec pour conséquence une circulation ramenée sur une voie et de solides embouteillages à la clé.

Ajoutons que les travaux se complètent de l’installation de nouvelles glissières de sécurité, ainsi que d’un entretien du pont qui surplombe la chaussée de Renaix.

Bonne nouvelle néanmoins: les ennuis touchent à leur fin. Sauf imprévu, tout sera terminé et l’autoroute pleinement rendue à la circulation à partir de ce lundi en fin de journée.