CORONAVIRUS

Lunch Garden et Comeos interpellent le ministre des Finances avec un vol-au-vent

Lunch Garden et Comeos interpellent le ministre des Finances avec un vol-au-vent

Vincent Van Peteghem, ministre fédéral des Finances BELGA

La chaîne de restaurants Lunch Garden et la fédération du commerce et des services Comeos ont livré vendredi un vol-au-vent au ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, en guise d’action symbolique visant à lui rappeler la situation critique et le manque de perspective qui plombent le secteur de la restauration.

Le ministre avait révélé la semaine dernière, dans les pages du journal dominical De Zondag, avoir un faible pour les vols-au-vent. La chaîne de restaurants et la fédération du commerce l’ont pris au mot, lui faisant livrer son plat favori, alors que le secteur de la restauration est toujours à l’arrêt.

«Nous avons de nouveau été contraints de fermer pour trois mois. Nous manquons totalement de perspective. Cette situation n’est pas seulement difficile sur le plan financier, elle l’est aussi sur le plan émotionnel», a souligné la CEO de Lunch Garden, Ann Biebuyck. «Nous avons bouclé l’année 2020 sur une perte de 100 millions d’euros, tandis que certains coûts comme le loyer restent inchangés».

Pour amoindrir le choc, Comeos plaide en faveur de la suspension du paiement des loyers.

Si le ministre s’est montré compréhensif quant au manque de perspective du secteur, il a cependant insisté sur le fait qu’aucun relâchement n’était à l’ordre du jour. «Nous examinons comment nous pouvons soutenir au mieux le secteur», a-t-il précisé.