BELGIQUE

Davantage d’animaux abattus en 2020

Davantage d’animaux abattus en 2020

Image d’illustration ocphoto - stock.adobe.com

Au cours de l’année 2020, 25,85 millions de porcs, de bovins et de poulets ont été abattus chaque mois en Belgique, d’après les chiffres de Statbel, l’office statistique belge, publiés vendredi. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à 2019, année lors de laquelle 25,66 millions d’animaux ont été abattus mensuellement.

Au total, 310.169.161 animaux ont été abattus l’année dernière. Il s’agissait principalement de bovins, de porcs et de poulets, mais aussi, dans une moindre mesure, d’autres volailles (dindes, canards...), de moutons, de chèvres et de chevaux. En 2019, il y a eu plus de 307 millions d’abattages, contre 318 millions un an plus tôt.

La majorité des animaux abattus en 2020 sont des poulets, soit un total de 297 millions de volailles. C’est environ deux millions de plus qu’en 2019. Cela représente 441 millions de kg de poulets abattus.

En termes de poids, les porcs occupent la plus grande part (61%) avec un peu moins de 1,1 milliard de kg sur l’ensemble de l’année. Il s’agit également d’une légère augmentation par rapport à 2019, durant laquelle le poids total était de 1,04 milliard. Au total, quelque 1,8 milliard de kilogrammes de viande ont été abattus en 2020.

Un total de 782.000 bovins ont été abattus en 2020 (254 millions de kg). Depuis 2017, on observe une tendance à la baisse au niveau du nombre de bovins.