CONSO

Volkswagen ne répond pas aux exigences européennes en matière d’émissions

Volkswagen ne répond pas aux exigences européennes en matière d’émissions

Image d’illustration Reporters / DPA

Le constructeur automobile Volkswagen ne satisfait pas aux exigences d’émissions imposées par l’Union européenne.

Les nouvelles voitures livrées par le groupe allemand émettent en moyenne un demi gramme de CO2 de trop. Volkswagen peut s’attendre à une amende de l’ordre de 100 millions d’euros, mais a indiqué avoir déjà fait une provision d’un tel montant.

Au sein du groupe, les véhicules de marque Volkswagen ont réussi le test européen, mais ce sont les modèles des filiales Seat et Skoda qui ont été recalés. Les calculs sont cependant transmis pour l’ensemble des marques, à l’exception, dans le cas de VW, de ses filiales de luxe Bentley et Lamborghini.

L’Union européenne établit chaque année un seuil d’émission plus strict afin d’inciter les constructeurs automobiles à produire moins de voitures polluantes et de rendre attractive la conception de véhicules électriques. Pour Volkswagen, l’exigence de l’année écoulée était fixée à un peu plus de 99 grammes de CO2 par kilomètre. La Commission européenne doit prochainement communiquer les données des autres constructeurs.

De tous les fabricants automobiles, VW est celui qui vend le plus de véhicules électriques en Europe. La Volkswagen ID.3 a ainsi été le modèle le plus vendu l’an dernier, mais en raison de problèmes de logiciels et de la crise du coronavirus, la voiture est arrivée bien plus tard que prévu. Fin 2020, le SUV ID.4 a aussi fait son apparition et les attentes sont grandes pour ce modèle. D’autres véhicules électriques sont attendus au sein du groupe, en provenance de Skoda et de Seat, via sa filiale Cupra.