ANDERLECHT

Dès mars, 25.000 vaccins par mois au stade d’Anderlecht

Dès mars, 25.000 vaccins par mois au stade d’Anderlecht

25.000 vaccins seront administrés chaque mois au stade du RSCA. ÉdA – Julien RENSONNET

Un centre de vaccination sera ouvert dès le mois de mars au Lotto Park, le stade du Sporting d’Anderlecht. Il s’agit d’une collaboration entre la commune et le club. Objectif: 25.000 vaccins par mois.

La Commune d’Anderlecht et le Sporting d’Anderlecht annoncent conjointement ce 21 janvier que le stade des mauves servira dès le mois de mars et jusqu’à la fin de l’été à la «vaccination de masse» à Bruxelles. D’après les partenaires, «25.000 vaccins y seront administrés chaque mois» lors de la seconde phase de vaccination.

Concrètement, 5 box de vaccination seront dressés dans le Lotto Park (le nom officiel du stade du parc Astrid) qui travailleront 7j/7 durant 12h. De plus, une nocturne hebdomadaire enrichira le planning. L’organisation, en collaboration avec la CoCom, assurera aussi la permanence d’au moins 1 médecin qui supervisera les opérations. Les vaccins seront administrés sur rendez-vous.

Les fans des Mauves apprendront avec soulagement que cette ambitieuse volonté de participer à l’effort de vaccination n’entravera pas les matchs des troupes de Vincent Kompany. Les horaires d’ouverture seront simplement ajustés en fonction des matchs à domicile.

«Servir la communauté»

«Quand le bourgmestre Fabrice Cumps nous a contactés afin de nous demander de lutter ensemble contre le virus, nous n’avons pas hésité à soutenir activement l’opération à grande échelle», assure Jos Donvil, CEO du RSCA. «Notre rôle est de servir la communauté. Nous sommes fiers d’ouvrir les portes de notre stade aux habitants d’Anderlecht et à tous les Bruxellois».

Le Bourgmestre Fabrice Cumps (PS), abonde: «Le stade du RSCA s’est rapidement imposé comme lieu emblématique pour cette campagne de vaccination. On peut dès lors se féliciter de cette formidable collaboration avec le club, au bénéfice de nos concitoyens».

375.000 vaccins par mois

La stratégie de vaccination de la Région bruxelloise parie toujours sur un quota de 70% de la population. 10 sites ont été déterminés qui pourront administrer 375.000 vaccins mensuels.

4 centres sont prévus dès février: Heysel (40.000 vaccinations/mois), Pachéco (20.000 vaccinations/mois); Albert (20.000 vaccinations par mois); et Schaarbeek (20.000 vaccinations/mois).

Début mars, les autres centres seront ouverts au Parlementarium (Ixelles); à l’Hôpital Militaire (Neder); à Molenbeek; à Woluwe-St-Pierre; à Anderlecht au Lotto Park; et dans le sud-est de Bruxelles (localisation en cours de finalisation).