MOLENBEEK

Luc Ysebaert prête serment comme chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest

Luc Ysebaert prête serment comme chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest

Luc Ysebaert, nouveau chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest, a plus de 35 ans de carrière dans la police locale bruxelloise. Zone de police Bruxelles-Ouest

Les communes de Molenbeek, Jette, Ganshoren, Berchem et Koekelberg ont un nouveau chef de police: il s’agit du commissaire Luc Ysebaert. L’homme témoigne d’une longue carrière dans la police locale à Bruxelles.

La zone de police Bruxelles-Ouest a un nouveau chef de corps. Ce mercredi 20 janvier 2021, le 1er commissaire divisionnaire Luc Ysebaert a en effet prêté serment pour un mandat de 5 ans devant le collège de police. La cérémonie s’est déroulée à la maison communale de Molenbeek.

Pour rappel, la zone Bruxelles-Ouest est composée de 5 communes: Molenbeek, Jette, Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe et Koekelberg. Soit au total plus de 222.000 habitants. Il s’agit de la 7e plus grande zone de police du pays, composée de près de 900 membres.

Luc Ysebaert prête serment comme chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest
Ysebaert a commencé sa carrière à la zone Bruxelles-Ixelles. Zone de police Bruxelles-Ouest
Luc Ysebaert, 59 ans, présente une longue carrière au sein de la police, «tant au niveau local que fédéral», nous assure un communiqué de la zone Ouest. «Durant plus de 35 ans, il a occupé de nombreuses fonctions au sein de services de direction».

L’homme a commencé sa carrière à la police locale de Bruxelles-Capitale-Ixelles où il a notamment exercé la fonction de directeur général fonctionnel, puis celle de directeur général opérationnel, soit le numéro 2 de la zone. Selon le communiqué, ces 30 années de service «lui ont forgé une solide expérience dans la gestion de l’ordre public et des problématiques de sécurité locale».

«Renforcer les relations entre les citoyens et le policier»

Ensuite, Ysebaert devient conseiller spécial du Commissaire Général de la police fédérale avant de devenir le directeur coordonnateur (DirCo) de l’arrondissement de Bruxelles au niveau supra local.

Évidemment parfait bilingue et fort de son expérience professionnelle, Luc Ysebaer «poursuivra le développement d’une police locale orientée vers les citoyens, en phase avec leur besoin de sécurité et respectueuse des valeurs fondamentales». Sa priorité: «renforcer les relations entre les citoyens et le policier dans la confiance et le respect mutuels».

Luc Ysebaert succède ainsi à Johan Berckmans, qui a géré le corps de police ad interim pendant un an et 4 mois.