TC NIVELLES

26 mois de prison ferme pour un cambriolage à Louvain-la-Neuve

26 mois de prison ferme pour un cambriolage à Louvain-la-Neuve

Les deux prévenus ont été interceptés en flagrant délit. ÉdA

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné mardi deux Bruxellois, Y.L., né en 1984, et N.L, né en 1995, à la même peine de vingt-six mois d’emprisonnement ferme. Un troisième prévenu, qui faisait défaut à l’audience dans ce dossier, a été acquitté au bénéfice du doute.

Tous étaient poursuivis pour avoir commis un cambriolage dans un appartement de Louvain-la-Neuve, le 7 octobre dernier. Y.L. et N.L. avaient été interceptés en flagrant délit, dans le logement en question. Le premier avait obtenu, juste un mois auparavant, sa libération par le tribunal de l’application des peines.

Le 7 octobre 2020 à Louvain-la-Neuve, c’est un voisin qui a donné l’alerte en entendant durant la nuit des bruits suspects dans un appartement. Il suspectait un vol en cours et lorsque la police est arrivée, un jeune qui faisait le guet à l’extérieur a pris la fuite. Les policiers ne l’ont pas rattrapé. Par contre, dans le logement, ils ont surpris Y.L. et N.L. en plein cambriolage. Ils avaient déjà pris une télévision et un ordinateur, et ont avoué que le troisième complice devait les aider à «tout vider».

«J’ai très vite récidivé»

Ces deux prévenus ont déjà de multiples antécédents judiciaires. «Je ne conteste pas: j’avais bénéficié d’une libération conditionnelle début septembre, je tentais de prendre des rendez-vous et de trouver une formation mais avec le coronavirus et le manque d’argent, oui, j’ai très vite récidivé. Mon sursis est révoqué, c’est catastrophique», avait commenté Y.L. à l’audience.

Le ministère public avait requis deux ans d’emprisonnement pour chacun des prévenus. Le tribunal, dans le jugement rendu mercredi, acquitte un des trois jeunes au bénéfice du doute et se montre plus sévère pour les deux autres, en leur infligeant à chacun une peine de vingt-six mois de prison ferme, vu leurs nombreux antécédents judiciaires.