BRUXELLES

Un homme arrêté lundi est décédé dans les cellules de la police de Bruxelles-Ixelles

Un homme arrêté lundi est décédé dans les cellules de la police de Bruxelles-Ixelles

BELGA

Un homme arrêté lundi administrativement par la police de Bruxelles-Ixelles est décédé en cellule, a indiqué mardi en fin de journée le parquet de Bruxelles. Il s’agirait d’un Algérien d’une trentaine d’années.

Un homme arrêté lundi administrativement par la police de Bruxelles-Ixelles est décédé en cellule, a indiqué mardi en fin de journée le parquet de Bruxelles. Il s’agirait d’un Algérien d’une trentaine d’années.

Avisé des faits mardi, le parquet de Bruxelles a immédiatement ordonné divers devoirs d’enquête. Il a notamment confié l’enquête au Comité P, le Comité permanent de contrôle des services de police. Il a de plus requis la saisie des images de vidéosurveillance du complexe cellulaire, de même que celles de l’arrestation.

Une autopsie sera réalisée mercredi par un médecin légiste. Ce dernier est descendu sur les lieux du décès avec un magistrat du parquet et le comité P.

L’enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes ayant entouré le décès de cet homme.

Il s’agit du second décès en quelques jours d’un homme arrêté par la police à Bruxelles. Le 9 janvier dernier, Ibrahima B., un jeune de 23 ans, était décédé d’un arrêt cardiaque après son arrestation. Le drame avait attisé la colère des proches et des jeunes lors d'une manifestation dans le quartier nord à Saint-Josse.