CONSO

La trappiste de Westvleteren livrée à domicile

La trappiste de Westvleteren livrée à domicile

La communauté monastique de Westvleteren a lancé une réflexion sur la distribution de ses bières après avoir dû interrompre les ventes pendant deux mois lors du premier confinement au printemps 2020. BELGA / KURT DESPLENTER

Bonne nouvelle pour les amateurs des bières trappistes de Westvleteren, il n’est plus nécessaire de se rendre dans le fin fond du Westhoek pour en trouver.

Les bières trappistes de Westvleteren (Flandre occidentale) peuvent désormais être livrées à domicile. Il n’est plus nécessaire de se rendre dans le fin fond du Westhoek pour se procurer les casiers de blonde, 8 et 12, deux sessions de vente en ligne mensuelles étant directement consacrées aux livraisons.

La communauté monastique de Westvleteren a lancé une réflexion sur la distribution de ses bières après avoir dû interrompre les ventes pendant deux mois lors du premier confinement au printemps 2020.

Amener la Westvleteren au consommateur en cas d’un nouveau confinement général

«Toutes sortes d’alternatives ont été envisagées afin d’amener la Westvleteren au consommateur en cas d’un nouveau confinement général. Cela a donné lieu à un projet pilote, dans le cadre duquel une partie de notre stock de bière sera livrée à domicile par un service de colis (DPD, NDLR). Pour l’instant, nous n’offrons ce nouveau service qu’aux adresses en Belgique», explique frère Godfried, prieur de l’abbaye de Saint-Sixte.

Pour faciliter l’expédition, l’abbaye a renoncé à son célèbre casier en bois de peuplier et a développé, en coopération avec le fournisseur d’emballages durables VPK, un casier et un emballage extérieur en carton 100% recyclé.

Ce choix requiert cependant une manutention plus importante et la communauté entend donc consacrer une quantité limitée de sa production brassicole à la livraison à domicile. «La majorité de la production continuera à être vendue par les moines dans des casiers en bois à la porte de l’abbaye», souligne-t-on.

La livraison aura aussi un prix pour le client, qui devra compter 72 euros pour un bac de Westvleteren 12, la bière phare de l’abbaye. Sur place et en ayant effectué une réservation en ligne au préalable, le consommateur peut récupérer son bac pour 46,4 euros, outre 15 euros de consigne.