CORONAVIRUS

Coronavirus | La moyenne des nouvelles infections quotidiennes en baisse mais au-dessus des 2.000 cas, diminution des hospitalisations

Coronavirus | La moyenne des nouvelles infections quotidiennes en baisse mais au-dessus des 2.000 cas, diminution des hospitalisations

Le nombre de personnes hospitalisées des suites du coronavirus s’élève à 1.974 (+4%), dont 369 (+1%) en soins intensifs. AFP

Covid-19: les hôpitaux ont admis en moyenne 116 nouveaux patients chaque jour.

Quelque 2.018 cas de Covid-19 ont été dépistés en moyenne par jour entre le 9 et le 15 janvier, a indiqué ce mardi l’Institut de santé publique Sciensano. Il s’agit d’une légère diminution de -2% par rapport à la semaine précédente. Cette baisse intervient après une augmentation liée à la reprise et aux retours de l’étranger suite aux congés.

Le nombre de nouvelles contaminations se trouve depuis fin novembre dans un plateau autour de 2.000 infections quotidiennes, parfois jusqu’à 3.000, explique le porte-parole interfédéral Yves Van Laethem. Des chiffres « meilleurs que ceux de beaucoup de pays voisins », «mais nous restons toujours dans un équilibre fragile, trop élevé au niveau de l’impact sur les soins de santé», poursuit-il.

Le 1er janvier ne fait depuis lundi plus partie de la semaine de comparaison. «Nous disposons donc enfin d’une comparaison valable des chiffres actuels par rapport à une semaine complète de travail», explique le virologue, qui souligne une légère diminution des moyennes hebdomadaires.

Ce recul s’observe globalement dans toutes les régions du pays, avec -6% à Bruxelles, -8% en Wallonie et -1% en Flandre. L’épidémie s’accélère cependant dans deux provinces, à savoir le Limbourg (+8%) et la Flandre occidentale (+2%). «Ces augmentations régionales sont essentiellement liées à des foyers constatés dans des maisons de repos et des hôpitaux», précise Yves Van Laethem.

C’est par ailleurs toujours la province d’Anvers qui compte le plus grand nombre de cas en chiffres absolus (2.034 cas diagnostiqués entre le 9 et le 15 janvier), suivie de la Flandre occidentale et de la Flandre orientale.

La hausse des contaminations est particulièrement prononcée chez les enfants de moins de 10 ans (+27%). «Cette semaine, 532 infections ont été détectées, contre 419 la semaine précédente», a déclaré le porte-parole néerlandophone Steven Van Gucht. «Mais le nombre d’infections dans ce groupe reste en général encore sous le niveau des groupes plus âgés», ajoute-t-il. La tendance est constatée essentiellement dans certaines provinces flamandes, «peut-être parce que le testing chez les enfants y a été plus important au cours de la dernière semaine», explique Yves Van Laethem.

Le virologue ajoute cependant que «dans les écoles, on note moins de foyers lors de cette semaine de reprise après les vacances de Noël que ce qu’il en était la première semaine après les vacances de Toussaint».

Les plus de 80 ans connaissent par contre la baisse la plus marquée, avec 20% de nouveaux cas en moins en une semaine. Plus de 100.000 résidents et membres du personnel des maisons de repos ont en outre pu être vaccinés.

Les hospitalisations continuent à diminuer lentement mais régulièrement: les hôpitaux ont admis en moyenne 116 nouveaux patients chaque jour (-9%) entre le 12 et le 18 janvier. Ce nombre a néanmoins légèrement augmenté à Bruxelles et dans les provinces du Limbourg, de Flandre orientale et du Brabant wallon. En moyenne, 130 personnes ont pu quitter le milieu hospitalier quotidiennement, ce qui porte le nombre de patients covid hospitalisés actuellement à 1.974 (-2%), dont 369 (-2%) en soins intensifs.

Le coronavirus a, par ailleurs, coûté la vie de 50 personnes en moyenne par jour entre le 9 et le 15 janvier, en recul de 8%.

Depuis le début de l’épidémie en Belgique, 679.771 cas de contamination ont été dépistés et 20.472 personnes sont décédées des suites du virus. Il y a eu en outre 50.170 cas admis à l’hôpital depuis le 15 mars 2020.