article abonné offert

L’école qui déchira l’Amérique

En 1832, un internat coupable de n’accueillir que des jeunes filles de couleur fut l’objet de toutes les crispations. Un roman graphique raconte ce combat.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 628 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?