VIELSALM

La Baraque de Fraiture à nouveau «saturée»

La Baraque de Fraiture à nouveau «saturée»

«Tout a été rapidement saturé, commente le commissaire Lambert. Nous avons dû fermer une bretelle sur l'E25 pour réguler le flux. Les points culminants de Belgique ne sont pas en mesure de pouvoir accueillir tout le Benelux.» Eda

Malgré les restrictions, beaucoup de personnes avaient décidé de se rendre à la Baraque Fraiture ce samedi.

Pas au point de la semaine dernière, mais quand même. 

«Tout a été rapidement saturé, commente le commissaire Lambert. Nous avons dû fermer une bretelle sur l'E25 pour réguler le flux. Les points culminants de Belgique ne sont pas en mesure de pouvoir accueillir tout le Benelux.»

«C'est dommage que certains ne prolongent pas leur trajet de quelques kilomètres vers La Roche ou Houffalize par exemple. Car là aussi, vous avez de superbes endroits pour vous promener ou pour faire de la luge.»