LIÈGE

Des dealers interpellés sur la zone de la Basse-Meuse

Des dealers interpellés sur la zone de la Basse-Meuse

Image d’illustration Belga

Deux individus suspectés de vendre des stupéfiants ont été privés de liberté jeudi vers 20h sur la zone de police de la Basse-Meuse, a indiqué vendredi le parquet de Liège. Les enquêteurs ont découvert de la cocaïne ainsi que d’importantes sommes d’argent dans leurs véhicules.

La police de la zone de la Basse-Meuse (province de Liège) a repéré jeudi soir deux véhicules suspects qui étaient à l’arrêt. Dans chacune de ces voitures se trouvait une seule personne, mais les deux personnes semblaient se disputer. Les policiers ont donc pris la décision d’intervenir.

Il s’agissait d’un homme et d’une femme. Sur le premier individu, les enquêteurs ont découvert 500 euros ainsi qu’une quinzaine de boulettes de cocaïne. Sur la femme, ils ont découvert 3.000 euros en liquide. Lors de la visite domiciliaire chez la femme, à Ans, les enquêteurs ont également mis la main sur une importante somme d’argent en dollars.

Les deux suspects, âgés d’une trentaine d’années, ont été déférés vendredi matin au parquet de Liège. Seul l’homme reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Les deux dossiers ont été placés à l’instruction et une demande de mandat d’arrêt a été formulée à l’encontre des deux individus.