WELKENRAEDT

Le laetare de Welkenraedt aussi annulé

Le laetare de Welkenraedt aussi annulé

Ce sera moins la joie cette année, puisque le cortège est annulé à Welkenraedt aussi. Romain RIXHON

Pas d’exception pour le laetare de Welkenraedt-Herbesthal, qui devait avoir lieu à la fin du mois de mars.

Lui aussi passe à la trappe. Comme beaucoup d’autres avant lui, le laetare de Welkenraedt-Herbesthal 2021 est annulé, ont communiqué les organisateurs. Une nouvelle regrettable pour le folklore local, mais tout à fait logique au vu de la situation sanitaire dans laquelle le pays se trouve.

«En septembre dernier, les comités organisateurs du laetare ainsi que les administrations communales de Welkenraedt et Lontzen, avaient décidé d’attendre le 15 janvier 2021 avant de prendre une décision définitive pour les cortèges du laetare. En effet, tous désiraient attendre l’évolution de la crise sanitaire que nous vivons actuellement», justifient dans un communiqué le comité de carnaval Welkenraedt-Herbesthal (CCWH) ainsi que le comité de carnaval des enfants de Herbesthal (KKKH).

«Impossible» d’être serein

Ensemble, ces derniers ont donc analysé la situation, à nouveau, en ce début d’année. Avant de prendre leur décision fatidique. «Dans l’intérêt de tous nos citoyens, de tous les participants et de tous les carnavalistes, il nous serait impossible d’organiser les cortèges sereinement. Dès lors, les comités organisateurs ainsi que les administrations communales respectives ont décidé, le cœur lourd et non sans regret, l’annulation du laetare 2021.»

Le comité de carnaval Welkenraedt-Herbesthal, le comité de carnaval des enfants de Herbesthal et les communes de Welkenraedt et Lontzen donnent d’ores et déjà rendez-vous le week-end des 26 et 27 mars 2022, pour «fêter un laetare exceptionnel».

Aucune festivité carnavalesque?

L’année 2021 devrait être une année blanche en matière de carnaval et laetare, alors que 2020 avait déjà été amputée de nombreuses festivités du genre.

Pour rappel, Dolhain, Herbiester, Malmedy, La Calamine, Plombières, Sart-Tiège, Goé, Eupen et Stavelot ont aussi fait une croix sur leurs journées de réjouissances. À l’image de Herve, qui a renoncé à sa cavalcade.