BRUXELLES

Anderlecht sévit contre nuisances et insécurité au parc Forestier

Anderlecht sévit contre nuisances et insécurité au parc Forestier

Il y aurait des nuisances liées au trafic de drogue au parc Forestier à Anderlecht. Google Street View

Un plan d’action a été mis en place avec la police pour lutter contre des nuisances signalées à hauteur du parc Forestier, a annoncé vendredi la commune d’Anderlecht.

Des riverains ont adressé plusieurs signalements à la commune pour des nuisances liées au trafic de drogues et à des regroupements à des heures tardives. La commune estime qu’un sentiment d’insécurité s’est développé dans le quartier.

Le bourgmestre d’Anderlecht Fabrice Cumps s’est en conséquence concerté avec la police locale de Bruxelles-Midi (Anderlecht, Saint-Gilles et Forest) pour développer un plan d’action. Il a été appelé plan d’action «Parc Forestier». Sous le couvert de celui-ci, la police va notamment assurer une présence, effectuer des contrôles et identifier des personnes impliquées dans les nuisances.

Le plan pourra être adapté en fonction de l’évolution de la situation.