BELGIQUE

Un chatbot pour aider à déterminer qui est responsable d’un accident de la route

Un chatbot pour aider à déterminer qui est responsable d’un accident de la route

Image d’illustration Paolese - stock.adobe.com

Le cabinet d’avocats Intolaw lance un chatbot gratuit pour répondre aux questions juridiques relatives aux accidents de la route, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

En répondant à quelques questions et à l’aide d’illustrations, le logiciel pourra aider l’internaute accidenté à déterminer les responsabilités, l’indemnisation et les droits des personnes impliquées. Il s’agit du premier outil du genre, selon Intolaw.

Le cabinet explique avoir lancé cette solution en ligne, disponible à l’adresse https://monaccidentdelaroute.be, en raison de la crise sanitaire du coronavirus, qui empêche les rencontres physiques. Ainsi, les internautes confrontés à un accident de la route disposent d’un outil pour poser leurs questions juridiques.

Lors d’accidents plus graves, le chatbot pourra aussi rediriger la personne vers un expert ou un avocat compétent en la matière.

Pour estimer la situation, le logiciel se base sur plusieurs sources de données, dont la législation belge, le règlement dit «RDR» des compagnies d’assurances, qui permet de traiter les réclamations à la suite d’un accident de la circulation, ainsi qu’une base de données reprenant des décisions de justice en matière d’assurances et de responsabilité.