CULTURE

75% de visiteurs en moins aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

75% de visiteurs en moins aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Les visiteurs se sont faits rares aux Beaux-Arts à Bruxelles, covid oblige. José Huedo

2020 est sans surprise un coup dur pour les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique: la baisse s’élève à 75% de la fréquentation. D’où une perte estimée à 4,7 millions d’euros.

Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) ont enregistré en 2020 une baisse de 75% de leur fréquentation, avec 273.571 visiteurs contre 1,1 million en 2019, indiquent-ils dans un communiqué jeudi. Les pertes financières sont estimées à 4,7 millions d’euros.

Sur le plan du personnel, s’il n’y «pas eu de licenciement massif», les contrats CDD n’ont pas été renouvelés et les départs à la pension pas remplacés. «Le Musée a ainsi perdu 15 membres du personnel en un an, principalement parmi les effectifs de gardiennage et le “front office”. Le manque de gardiens du patrimoine, combiné aux mesures anti-Covid très contraignantes, ont conduit à limiter l’accès à certaines collections du musée», ajoute le communiqué.

«En ruinant l’économie, la crise de la Covid met en péril les institutions culturelles dans leur fonctionnement même. Elle agit aussi comme un formidable accélérateur d’une évolution qui nous oblige à nous réinventer dans l’instant. Elle constitue un enjeu de société majeur en révélant la place qu’y occupe la culture: un objet de première nécessité tant pour la collectivité que pour l’individu livré à lui-même», réagit Marc Draguet, directeur général des MRAB.

Dans les prochains mois, un système d’ouverture en alternance devrait être mis en place. Par ailleurs, le Musée Fin-de-Siècle rouvrira le 26 mars et le Musée Old Masters proposera de son côté un circuit plus court.