BRUXELLES

VIDÉO | Incidents à Schaerbeek: la voiture du roi prise pour cible

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux: le convoi du roi a été caillassé par des manifestants qui ne savaient manifestement pas à qui ils s’en prenaient.

La manifestation visait à dénoncer le décès d’un jeune de 23 ans, Ibrahima, samedi soir dans le cadre d’une interpellation. Et elle a dérapé quand une partie des manifestants s’est isolée pour s’en prendre aux forces de l’ordre, entre autres. C’est ainsi qu’en début de soirée, alors qu’il passait par hasard par là, à hauteur de la place Liedts, le convoi du roi, dans lequel il se trouvait, a été pris pour cible et quelque peu caillassé.

Le souverain, qui était en train de rentrer au château de Laeken «ne s’est pas senti en danger», selon le porte-parole du Palais, Francis Sobry, cité par RTL.

Suite à cette manifestation, la police a procédé à plus de 116 arrestations. 5 personnes, dont 4 policiers, ont été blessées.