article abonné offert

ROMAN

Marie Ndiaye: vivre avec ses doutes et contradictions

Défendant une mère infanticide, une avocate sent sa vie vaciller. «La vengeance m’appartient» est le nouveau et troublant roman de Marie Ndiaye.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 524 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?