NIVELLES

L'homme voulait faire parvenir des patates au cannabis à un ancien codétenu

L'homme voulait faire parvenir des patates au cannabis à un ancien codétenu

(Photo d'archives) - En poches, l'homme avait un GSM et, emballées dans de la cellophane, deux pommes de terre évidées mais remplies de cannabis. BELGA

Yassine S., un Bruxellois de 29 ans, a été surpris, le 12 juin 2020, alors qu’il s’apprêtait à lancer un petit colis dans la prison.

L'homme se trouvait à proximité immédiate de la salle de sport de l’Institut provincial des Arts et Métiers lorsque les policiers décidèrent de le contrôler.

En poches, il avait un GSM et, emballées dans de la cellophane, deux pommes de terre évidées mais remplies de cannabis. Il expliqua avoir une dette vis-à-vis d’un ancien codétenu.

L’homme était en état de récidive pour avoir été condamné à 25 mois de prison pour vols avec effraction et fraude informatique. Il était en liberté conditionnelle.

Outre la confiscation du «matériel» utilisé, il écope d’une amende de 8 000€ (sursis) et d’une peine de travail de 120 heures dont il avait accepté le principe à l’audience correctionnelle du 23 novembre dernier.

«C’est beaucoup trop», déclara-t-il au tribunal dès l’énoncé du jugement. «Vous avez trente jours pour faire appel», lui fut-il expliqué…