article abonné offert

MONS

Cession de l’hippodrome de Wallonie: «Il ne s’agit pas de revendre à tout prix»

Cession de l’hippodrome de Wallonie: «Il ne s’agit pas de revendre à tout prix»

Le ministre wallon du Budget et des Finances et des Infrastructures sportives répondait aux questions des députés sur la volonté de son gouvernement de vendre l’hippodrome de Wallonie. BELGA

C’est une étude attendue à la fin de cette année qui déterminera si la Wallonie vendra toutes ses parts dans l’Hippodrome de Wallonie. Même si, pour le ministre Crucke, la vocation de la Région n’est pas d’être actionnaire majoritaire d’un «équipement commercial».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 605 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?