TENNIS

Australian Open: Ysaline Bonaventure se qualifie, pas Marie Benoit

La Stavelotaine Ysaline Bonaventure s’est qualifiée ce mardi pour le 3e tour des qualifications. Pas l’Eupenoise Marie Benoit.

Ysaline Bonaventure (WTA 122) s’est facilement imposée ce mardi (6-1, 6-3) lors de son second tour des qualifications, délocalisées à Dubaï aux Emirats arabes unis à cause de la pandémie de coronavirus. Elle est venue à bout de l’Allemande Antonia Lottner (24 ans), actuellement classée 179e au ranking WTA, après 58 minutes de temps de jeu.

La Stavelotaine s’est d’ailleurs montrée assez expéditive dans le premier set, bouclant celui-ci en à peine 26 minutes, sur le score de 6-1. La seconde manche a à peine duré un peu plus longtemps, pour s’imposer 6-3 sans grande difficulté.

Au prochain tour, elle affrontera soit l’Italienne Giulia Gatto-Monticone (WTA 167), soit la Russe Valeria Savinykh (WTA 225).

Par contre, l’aventure s’arrête pour l’Eupenoise Marie Benoit, battue quelques minutes plus tôt ce mardi par l’Italienne Elisabetta Cocciaretto, 132e joueuse mondiale, lors du deuxième tour des qualifications.

La Belge a été battue 4-6, 6-7 au terme de 2h08 de jeu. Rapidement menée dans le premier set 1-4, l’Eupenoise a su revenir dans la partie en recollant à 4-4, mais l’Italienne, tête de série N.18 des qualifications, a finalement emporté le premier set 6-4 en une heure de jeu.

Le début du second set a ensuite été plus disputé, Marie Benoit menant ainsi 2-1 avant que Cocciaretto passe devant, cette fois pour mener 2-5. Alors que cette dernière n’avait plus qu’à conclure, l’Eupenoise a jeté ses dernières forces dans la bataille. Elle a remporté un troisième jeu, puis un quatrième et un cinquième pour revenir à hauteur de l’Italienne (5-5) avant même de prendre l’avance, à 6-5 et étant proche d’empocher le second set. Mais son adversaire a forcé le tie break pour s’imposer 7-2 au cours de celui-ci.

Pour rappel, Marie Benoit, 25 ans, s’était qualifiée lundi pour le deuxième tour des qualifications. C’était sa première participation aux qualifications d’un tournoi du Grand Chelem.