IXELLES

Une étoile verte Michelin pour Humus X Hortense: «La durabilité doit être un critère pour TOUS les restaurants»

Une étoile verte Michelin pour Humus X Hortense: «La durabilité doit être un critère pour TOUS les restaurants»

Le resto ixellois Humus X Hortense, de Nicolas Decloedt et Caroline Baerten Humus X Hortense via Facebook

Humus X Hortense, à Ixelles, fait partie des 10 restos belges auréolés par les premières étoiles vertes du guide Michelin. Celles-ci récompensent les tables à la démarche durable. Nicolas Decloedt et Caroline Baerten, d’Humus X Hortense, plaident maintenant pour que l’écologie devienne un critère permanent des inspecteurs du guide rouge.

Le Guide Michelin a décerné ce 11 septembre ses premières étoiles vertes en Belgique. 10 restaurants ont été récompensés par cette nouvelle distinction qui met l’accent sur la durabilité des tables. «L’étoile verte met en avant les chefs qui s’engagent pour un futur plus durable. Ces 10 professionnels particulièrement inspirés et ambitieux sont les précurseurs d’une gastronomie durable», plaide le guide rouge pour lancer cette cocarde dans l’air du temps

Une étoile verte Michelin pour Humus X Hortense: «La durabilité doit être un critère pour TOUS les restaurants»
Humus X Hortense via Facebook
Bruxelles n’est pas oublié dans ce top des tables où cuisine rime un peu plus avec écologie. Ainsi, Humus X Hortense, adresse bien connue des végétariens, s’illustre en se basant exclusivement sur la saisonnalité et en limitant les déchets aussi près possible de zéro. «Le jardin détermine ce que nous servons. Nous utilisons même des légumes dans nos cocktails pour ne vraiment rien jeter», plaident Nicolas Decloedt et Caroline Baerten sur le site de Michelin. Le circuit court est le 3e pilier du restaurant «botanique» ixellois: «Tous nos produits proviennent de Belgique, de nos tables à nos vêtements écologiques. Nous voulons montrer que vous pouvez faire des affaires de manière durable sans naïveté idéaliste.»

À l’aune de cette première étoile verte, ces pionniers du «plant-based» rappellent sur leur page Facebook qu’ils «s’engagent depuis 2008 pour rendre la gastronomie plus durable». Sans cracher dans la soupe verte, ils profitent de la reconnaissance que Michelin leur accorde pour inciter la vénérable institution, pas toujours réputée pour son avant-gardisme écologique, à faire un pas de plus pour la planète. «Plutôt qu’une catégorie séparée, nous continuons de plaider pour l’inclusion de la gastronomie durable. Chers inspecteurs Michelin, en plus des 5 critères classiques, il est peut-être temps d’instaurer un 6e critère selon lequel CHAQUE restaurant serait évalué en se basant sur les meilleures pratiques durables?»

Les 10 restos belges récompensés par les étoiles vertes de Michelin

Bruxelles: «Humus x Hortense» de Nicolas Decloedt à Ixelles

Wallonie: «Hors-Champs» de Stefan Jacobs à Gembloux, «L’Air du Temps» de Sang-Hoon Degeimbre à Liernu, Arabelle Meirlaen à Marchin, «L’Atelier de Bossimé» de Ludovic Vanackere à Loyers

Flandre: «Souvenir» de Vilhjalmur Sigurdarson à Gand, «Graanmarkt 13» de Seppe Nobels à Anvers, «Hofke van Bazel» de Kris De Roy à Kruibeke et «De Jonkman» de Filip Claeys à Sainte-Croix (Bruges).

Grand-Duché de Luxembourg: La Distillerie (Bourglinster), de René Mathieu

Voici tous les restos bruxellois récompensés par le Michelin 2021

Deux étoiles: Bon bon (Woluwe-Saint-Pierre), Le Chalet de la Forêt (Uccle), Comme Chez Soi (Bruxelles), La Paix (Anderlecht)

Une étoile: Bozar Restaurant (Bruxelles), La Canne en Ville (Ixelles), Da Mimmo (Woluwe-Saint-Lambert), Kamo (Ixelles), Le Pigeon Noir (Uccle), San Daniele (Ganshoren), senzanome (Bruxelles), La Truffe Noire (Bruxelles), La Villa Emily (Bruxelles), La Villa in the sky (Ixelles), Wine in the City (Jette)