Un Ultra au Pays de Chimay

L’Ultra devrait attirer de nombreux traileurs de la région, mais aussi de France. ÉdA – 501149745663

Une grande première dans la régionle 25 septembre: 120 km au départ de Boussu-lez-Walcourt vers les forêts de Chimay et Couvin!

Le 25 septembre est une date à retenir pour tous les amateurs de running sur très longues distances. Ce jour-là se déroulera pour la première fois un Ultra Trail dans la région de Chimay-Couvin! En effet, les différents organisateurs des courses du challenge de la Forêt du Pays de Chimay se sont unis pour proposer cette toute nouvelle épreuve qui devrait provoquer un certain engouement, tant un événement de ce type était attendu depuis longtemps! «On en avait déjà souvent parlé par le passé lors des diverses réunions entre tous les organisateurs des courses, évoque Antoine Tenaerts. Et c’est lors de la dernière que l’on a finalement décidé de se lancer! Ce sera à coup sûr une nouvelle façon de promouvoir notre magnifique région!»

L’Ultra Trail de la Forêt du Pays de Chimay proposera un circuit de 120 km au départ du terrain de football de Boussu-lez-Walcourt jusqu’au Couvidôme à Couvin. Ce tracé présentera un dénivelé positif de 3 200 m. «L’idée est de relier toutes les courses du challenge pour n’en faire qu’une seule, ce qui fait que les traileurs passeront par des portions de chacune de nos épreuves! Et donc notamment par Froidchapelle, Lompret, Petigny, Nismes mais aussi Couvin et Pesche.»

Des détails à définir

Depuis l’annonce officielle de cet Ultra, les réactions positives émanent de coureurs de la région mais aussi d’ailleurs affluent. En même temps qu’une certaine impatience!

Ce jour-là, une distance de 50 km entre Frasnes à Couvin sera aussi proposée (1 500 m de dénivelé positif). «Nous tenions à mettre au programme de la journée une distance accessible à un plus grand nombre de traileurs. Le lieu de départ de ce 50 km est encore à définir. De même, nous devons encore demander officiellement l’autorisation de faire l’arrivée des deux distances au Couvidôme mais, a priori, cela ne devrait pas poser de problème.»

Cet Ultra ainsi que le 50 km ne compteront pas pour le challenge. «Mais nous devons encore voir s’il pourrait accorder des points bonus. Rien n’est encore défini à ce stade-ci.»

Les inscriptions devraient s’ouvrir vers avril. «Et si, après l’épreuve, les retours sont positifs, nous pourrions envisager que cela devienne un événement annuel.»