Partage forcé de vos données WhatsApp: l’Europe est épargnée

Partage forcé de vos données WhatsApp: l’Europe est épargnée

WhatsApp et Facebook sont obligés d’appliquer des conditions d’utilisation et de confidentialité différentes en Europe pour tenir compte du RGPD. AFP

WhatsApp essaie de faire passer en force la mise à jour des Conditions d’utilisation et de la Politique de confidentialité.

C’est la polémique du moment. Dès le 8 février 2021, WhatsApp partagera généreusement vos données avec sa maison mère Facebook. Le vent de panique souffle depuis que l’application vous accueille avec un écran inquiétant. Soit vous acceptez la mise à jour des Conditions d’utilisation et de la Politique de confidentialité, soit vous perdez l’accès à la messagerie instantanée le 8 février prochain.

Si l’ultimatum est sérieux, il mérite d’être nuancé. En ligne de mire: le RGPD de l’Union européenne. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) oblige WhatsApp et Facebook à adoucir les contours de cette mise à jour. L’Europe hérite des conditions distinctes, gérées par WhatsApp Ireland.

Partage forcé de vos données WhatsApp: l’Europe est épargnée
Affiché régulièrement au lancement de l’application WhatsApp, voici l’écran qui sème la panique ces derniers jours. Capture d’écran

Sur Twitter, Niamh Sweeney, directrice des politiques publiques de Facebook pour l’Europe, est sortie de sa réserve pour recadrer le débat. «Il a été signalé à tort que la dernière mise à jour des Conditions d’utilisation et de la Politique de confidentialité de WhatsApp oblige les utilisateurs de la région européenne à accepter le partage de données avec Facebook à des fins publicitaires afin de continuer à utiliser le service. C’est faux.»

«Il n’y a aucun changement aux pratiques de partage de données de WhatsApp en Europe suite à cette mise à jour. Il en résulte toujours que WhatsApp ne partage pas les données des utilisateurs de la région européenne avec Facebook dans l’éventualité d’une amélioration des produits ou des publicités.»

La directrice insiste. « La dernière mise à jour de notre Politique de confidentialité consiste à fournir des informations plus claires et plus détaillées à nos utilisateurs sur la manière et les raisons pour lesquelles nous utilisons les données. Il s’agit également d’améliorer la façon dont les entreprises utilisent WhatsApp pour se connecter avec les clients. La Politique mise à jour fournit des informations sur la façon dont les entreprises utilisant l’API WhatsApp pour parler aux clients peuvent désormais le faire en utilisant un service fourni par Facebook pour les aider à gérer leurs conversations avec les clients.»

En résumé

Concrètement, qu’est-ce qui change en Europe à partir du 8 février 2021 si vous acceptez les nouvelles conditions?

– WhatsApp ne partagera pas plus de données personnelles avec Facebook que précédemment.

– Pour les entreprises qui communiquent avec leurs clients via WhatsApp et qui hébergent ce service chez Facebook, des données sur ces échanges seront partagées avec Facebook.

– Ailleurs dans le monde, le partage des données entre WhatsApp et Facebook sera nettement plus généreu et intrusif.

Sur le même sujet

+ Tuto : les 3 meilleures nouveautés WhatsApp de 2020

+ Les 10 meilleures astuces WhatsApp

Nos dernières videos