article abonné offert

BRABANT WALLON

Gérant d’auto-écoles et président de Federdrive Wallonie-Bruxelles, Hugues Cherpion est «soulagé» par la reprise

Gérant d’auto-écoles et président de Federdrive Wallonie-Bruxelles, Hugues Cherpion est «soulagé» par la reprise

Hugues Cherpion, directeur de Pro-Permis, et Sabine Mertens, instructrice, devant le bureau de Waterloo, prêt à rouvrir. ÉdA

Le secteur auto-écoles est soulagé. L’activité n’étant plus considérée comme un métier de contact, les cours peuvent reprendre.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 641 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?