article abonné offert

LOUVAIN-LA-NEUVE

Examens en présentiel à l’UCLouvain: des infrastructures suffisantes mais un problème plus profond ?

Examens en présentiel à l’UCLouvain: des infrastructures suffisantes mais un problème plus profond ?

Laurie Van Buggenhout, membre AGL et au BDE Espo à l’UCLouvain, devant les barrières Nadar menant aux auditoires Croix du Sud ÉdA

Les infrastructures mises en place par l’université pour la session d’examens sont jugées suffisantes. Mais selon certaines associations étudiantes, le problème est ailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 535 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?