article abonné offert

HANNUT

Toit bâclé, l'appel à l'aide de la factrice entendu: «J’ai eu pas mal de retours»

Toit bâclé, l'appel à l'aide de la factrice entendu: «J’ai eu pas mal de retours»

Son appel à l’aide a été entendu et Séverine Acke en est ravie. Maman solo de trois enfants, la factrice de Hannut avait fait appel à un entrepreneur pour refaire le toit de la maison qu’elle venait tout juste d’acheter à Heers. -

Son appel à l’aide pour refaire le toit de sa maison n’est pas resté vain. Aujourd’hui la factrice de Hannut a besoin de matériaux.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 329 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?