L’opposition Cap communal est favorable aux aménagements de la voirie et à la création du centre d’accueil. «Ce terrain n’est accessible que par la rue Pré Al’ Rocq parce que la SNCB, en accord avec la Commune, a supprimé le passage à niveau qui y donnait aussi accès, tient à rappeler Yves Escoyez.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 90 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?