article abonné offert

VACCIN

Des milliers de doses gaspillées: «C’est de l’or qu’on jette»

Des milliers de doses gaspillées: «C’est de l’or qu’on jette»

Les flacons permettent de fournir six doses (voire sept) au lieu de cinq. Il faut rapidement adapter les protocoles, insiste Catherine Fonck. Robert Michael/dpa-Zentralbild/d

La députée fédérale Catherine Fonck (cdH) l’a constaté elle-même, en injectant le vaccin: les flacons du vaccin Pfizer/BioNTech peuvent fournir 6 doses. Or, les médecins n’étaient autorisés à en extraire que 5 uniquement. Mais le protocole belge vient d’être adapté.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 22 des 701 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?