article abonné offert

HANDICAP

À Ghlin, 20 000 pages transcrites pour les aveugles et malvoyants en 2020: «Un vrai travail à la demande»

Pour apprendre, les aveugles et malvoyants ont aussi besoin de supports écrits. Reportage au Centre de Transcription Adaptée de Ghlin, qui s’est spécialisé dans les supports scolaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 899 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?