MUSIQUE

VIDÉO | Lady T Love, première drag-queen dans The Voice Belgique: «Je viens ici pour casser les codes»

Lors de la deuxième soirée des Blind Auditions de The Voice Belgique, une candidate drag-queen s’est présentée sur la scène. Une première!

Le deuxième blind de cette 9e saison de The Voice Belgique a commencé en fanfare ce mardi soir. Et pour cause, pour la première fois dans l’histoire du télécrochet, un artiste transformiste s’est présenté face aux fauteuils des coaches.

Jeune homme de 22 ans le jour, Florent enfile une perruque, une robe de scène, du maquillage et devient Lady T Love la nuit. «Je veux être la première Drag Queen sur The Voice Belgique. Pour moi, le Drag est un mouvement artiste qui permet à de nombreuses personnes de s’exprimer à travers le make up, le théâtre et la musique», déclare la candidate.

Pour séduire les coaches, Lady T Love a choisi la chanson «Wuthering Heights» de Kate Bush. Et dès les premières notes, les coaches n’ont pas caché leur surprise face à sa voix très aiguë. «C’est quoi ?», se demande même Henri PFR avant de finalement buzzer et de découvrir, avec étonnement, le look du talent.

Seul coach à s’être retourné, le DJ belge se montre déçu que ses collègues n’aient pas buzzé. «Pourquoi vous ne vous êtes pas retournés? C’est même trop facile pour moi, je voulais un peu me battre pour toi. Je suis trop heureux et j’aurais eu tellement de regrets si j’étais passé à côté de toi», se réjouit-il.

«Je viens ici pour casser les codes et montrer ce que sont les drag-queens», a lancé Lady T Love, qui figure déjà dans les prestations marquantes de cette 9e saison.

Henri PFR remporte à nouveau les talents les plus convoités

Ce deuxième blind a été a nouveau marqué par la mainmise du nouveau venu Henri PFR. Après avoir déjà raflé trois talents très prometteurs la semaine dernière, le DJ et producteur belge a intégré trois nouveaux talents à son équipe, dont les deux prestations à 4 buzz de la soirée: Douma et Sonita.

Gérant d’une boite de nuit de 42 ans, Mamadou «Douma» Ba a séduit les coaches avec son flow sur une reprise décoiffante de «Black Skinhead», de Kanye West.

De son côté, Sonita Ojong, originaire du Cameroun, a subjugué les 4 coaches avec une reprise tout en puissance et en justesse vocale de «Control», de Zoe Wees.

LES CANDIDATS SÉLECTIONNÉS

Équipe Henri PFR

Lady T Love – 1 buzz

Mamadou «Douma» Ba - 4 buzz

Sonita Ojong - 4 buzz

Équipe Loïc Nottet

Mathias de Vleeschouwer - 3 buzz

Nina Morales Padilla - 2 buzz

Équipe Typh Barrow

Jérémy Delaunoy - 2 buzz

Barbara Candolini - 1 buzz

Équipe BJ Scott

Jérôme «Jey» Hohlweg - 1 buzz