Appels illimités: Base tacle Proximus et Orange

Appels illimités: Base tacle Proximus et Orange

Un smartphone associé à un abonnement avec appels illimités peut remplacer avantageusement la ligne fixe. sitthiphong – stock.adobe.com

L’abonnement d’entrée de gamme revu et corrigé de Base fait place aux appels illimités.

L’opérateur mobile Base déterre la hache de guerre et démocratise les appels illimités. Contre 15€ par mois, l’abonnement Base 15€ marie désormais les appels et les SMS illimités et 3 GB (gigabytes) d’Internet mobile. Coût en cas de dépassement du volume mensuel de 3G/4G: 0,0049€ par MB (mégabytes), soit 4,9€ par GB (gigabyte). Le principe du Data Jump autorise le report au mois suivant du volume inutilisé.

C’est une offensive majeure sur le terrain des appels illimités, qui frappe de plein fouet Proximus et Orange. Voici leurs détails de leurs premiers abonnements mobiles avec appels illimités:

– Proximus Mobilus M. 26,99€ par mois. Appels et SMS illimités. 8 GB d’Internet mobile. 0,10€ par MB supplémentaire, soit 100€ par GB.

– Orange Go Plus. 20€ par mois. Appels et SMS illimités. 8 GB d’Internet mobile. 0,01€ par MB supplémentaire, soit 10€ par GB.

Contre 5€ de plus, Orange propose 8 GB de 3G/4G au lieu de 3 GB. 8 GB sont également au menu de Proximus, contre 11,99€.

Piqûre de rappel, Proximus, Orange et Base sont les trois seuls propriétaires d’un réseau mobile (antennes) en Belgique. Si les tarifs d’Orange et Base se tiennent généralement dans un mouchoir poche, Proximus prend systématiquement de la hauteur, arguant que son réseau et son service justifient des tarifs plus élevés. Tous les autres opérateurs sont des opérateurs virtuels, dans ce sens où ils louent les infrastructures de trois grands.

Mauvaise réception, couverture insuffisante ou qualité audio discutable, Base est souvent considéré comme le moins bon des trois réseaux. L’opérateur est le seul à proposer sur tous ses abonnements le Data Jump, le reporte au mois suivant du volume 3G/4G inutilisé.

 

 

Nos dernières videos