CORONAVIRUS

300 personnes testées à Bruxelles-Midi au premier jour du nouveau centre

Ce sont les nouvelles mesures d’entrée sur le territoire belge en arrivée de zone rouge qui ont poussé à l’ouverture du centre de test de la gare du Midi. BELGA – NICOLAS MAETERLINCK

Pour son premier jour d’ouverture, le centre de testing de la gare de Bruxelles-Midi a accueilli plus de 300 personnes. L’endroit est ouvert pour se conformer aux nouvelles règles belges des arrivées ou retours de zones rouges.

Quelque 300 personnes sont venues se faire tester samedi au nouveau centre de dépistage Covid-19 accolé à la gare de Bruxelles-Midi, en Région de Bruxelles-Capitale, indique la porte-parole de la Croix-Rouge.

Depuis jeudi, toute personne qui est restée plus de deux jours dans une zone rouge à l’étranger a l’obligation de se mettre en quarantaine. Les voyageurs doivent être testés immédiatement le jour de leur retour, ainsi que sept jours plus tard. À cette fin, il a été décidé d’étendre la capacité de tests existante à l’aéroport de Bruxelles et de développer de nouveaux centres à l’aéroport de Charleroi et à la gare de Bruxelles-Midi.

«A 18h00, on comptabilisait quelque 300 personnes venues se faire tester au centre de dépistage installé à la gare de Bruxelles-Midi. Mais des trains sont encore programmés et nous restons ouverts jusqu’à 23h00», précise la porte-parole de la Croix-Rouge.

Le centre de testing de la gare de Bruxelles-Midi, situé dans un bâtiment annexe de la SNCB, (juste à la sortie de la gare avenue Fonsny), est opérationnel depuis ce samedi 2 janvier à 9h00. Il est ouvert sept jours sur sept jusque 23h00 et pourra tester 750 personnes par jour. La Croix-Rouge est en charge de sa gestion et de son organisation.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos